Les pommes de terre nouvelles sont des pommes de terre récoltées 90 jours après leur plantation et donc avant leur complète maturité. Elles sont aussi appelées pommes de terre primeur. Cette appellation est autorisée du début de la récolte (avril, mai) jusqu’au 31 juillet et à contre-saison pour les pommes de terre d’importation. De petit calibre, elles présentent une chair douce, légèrement sucrée et développent un petit goût de noisette une fois cuites.

Les pommes de terre nouvelles sont disponibles chez le primeur du début du printemps à la mi-juillet. Les choisir bien fermes et sans trace verte. Le choix peut se porter sur la ratte, la charlotte ou la bonnotte.

Les pommes de terre nouvelles ont une peau si fine qu'il est inutile de les peler. Il suffit de les brosser doucement sous un filet d'eau claire.

Les pommes de terre nouvelles supportent aussi bien une cuisson à la poêle ou au four qu'une cuisson à la vapeur. Celle-ci est plus rapide que pour les autres pommes de terre.

Les pommes de terre nouvelles se cuisent entières à la vapeur, à la poêle ou bien au four. Une noisette de beurre ou un filet d'huile d'olive suffit à les mettre en valeur. Elles apprécient la saveur de l'ail ou du thym. Coupées en rondelles épaisses, elles font office de base aux canapés de l'apéritif.

Fragiles, les pommes de terre nouvelles doivent être consommées rapidement. Leur peau verdit à la lumière et leur chair noircit au moindre choc. Les conserver 4 à 5 jours maximum dans le bac à légumes du réfrigérateur.

Les pommes de terre nouvelles sont un peu moins riches en glucides que les autres. Elles sont naturellement pauvres en calories car elles ne contiennent pas de lipides. Elles renferment aussi des protéines, des fibres, des sels minéraux, quelques vitamines du groupe B . Elles contiennent deux fois plus de vitamine C que les autres pommes de terre.

Les pommes de terre nouvelles de l'île de Ré sont les seules pommes de terre françaises à bénéficier d'une AOP (appellation d'origine protégée) à côté des pommes de terre issues de la variété "Béa du Roussillon" cultivées dans les Pyrénées-orientales.

  • Pommes de terre de Noirmoutier (5 variétés différentes dont la plus célèbre, la bonnotte)

  • Pommes de terre de l’île de Ré (AOP).

  • Pommes de terre primeurs du Roussillon (AOC).

Abonnement premium

Accédez aux meilleures recettes des chefs à partir de 1€

Découvrez les 5 000 meilleures recettes de la gastronomie française

Apprenez les secrets des plus grands chefs

Progressez en reproduisant les gestes des cuisiniers avec nos 2 000 vidéos

Sans engagement