Variations autour du pain perdu

Par Victoria Houssay - 30 juil. 2014 - Mis à jour le 8 janv. 2021
Variations autour...

Goûter délicieusement régressif, le pain perdu peut prendre des allures de dessert ultra-chic, notamment lorsqu’il est revisité par Cyril Lignac ou Alain Ducasse. Rapide, facile, gourmand et simple : ce "plat du pauvre" a tout bon, et s'apprécie même en version salée.

Crédits : Fotolia

Tremper son pain rassis dans un mélange d’œuf et de lait, une drôle d’idée française ? Pas du tout. Certes, les anglais appellent cette préparation le « French toast », mais c’est une pratique très répandue chez nos voisins plus ou moins lointains. « Croûte dorée » en Suisse, « Pain Doré » au Canada, « Armer Ritter » en Allemagne, « Torrija » en Espagne ou même « Rabanadas » au Portugal : nous ne sommes pas les seuls à sauver notre pain de la sorte. On notera que l’accompagnement varie selon les régions. Au Canada par exemple, le pain doré se sert avec une bonne rasade de sirop d’érable, tandis qu’en Normandie, on aime à le flamber au pommeau local. Dans le Nord, où on l’appelle « pain crotté », il est plutôt servi avec de la cassonade ou de la cannelle.

Le pain perdu version sucrée...

Crédits : Thomas Dhellemmes et Nicolas Froment avec La FoodLe pain perdu par Cyril Lignac

Dans sa recette de pomme carrée au four, gelée de cidre et pain perdu, Alain Ducasse le fait caraméliser, pour ensuite l’associer à la pomme et à la vanille. Pour la préparation de son pain perdu, intransigeance totale du chef, qui utilise du pain de campagne rassis : ce qui fait mouche, c’est l’accompagnement. De son côté, Cyril Lignac a préféré opter pour des tranches de brioche mousseline, pour un résultat tout en légèreté. Pas d’impasse sur les saveurs pour autant : le dessert sera servi avec des fruits rouges (des framboises en sirop et en coulis) et une crème glacée à la pistache. Dernière option sucrée pour les moins pressés et les plus gourmets : réaliser un pain perdu intégralement maison, pain compris. Ou en l’occurrence, dans cette recette d’Alain Ducasse, une brioche vanillée. Accompagnée d’une quenelle de crème glacée à la vanille, expérience gustative assurée. Si vous n’avez pas le temps de réaliser vous-même la brioche et la crème-glacée, rabattez-vous sur notre recette classique, plus rapide.

... ou salée !

Pain perdu au caramel, aux fruits rouges, à la vanille, à la cannelle : les variations sucrées sont légion. Mais pourquoi négliger le salé ? Une pincée de sel, un peu de noix de muscade râpée, du comté et une tranche de jambon, et voilà des pains perdus salés. A décliner à l’envi !

Toutes les actus