Yannick Alléno
Crédits : DR

Yannick Alléno

Chef

Abonnés 6 Abonnements 0

Né le 16 décembre 1968 à Puteaux, Yannick Alléno étudie au Lycée Santos Dumont à Saint-Cloud. Dès l’âge de quinze ans, il passe sa vie en cuisine, à apprendre auprès des plus grands. II débute sa carrière au Royal Monceau aux côtés de Gabriel Biscay puis il rejoint l’hôtel Sofitel Sèvres avec, aux commandes [...] les chefs Roland Durand puis Martial Henguehard. C’est chez Drouant, auprès de Louis Grondard qu’il forge sa maturité et son exigence.

Il s’affirme dans le sillage de ce grand chef qu’il admire profondément avant de prendre sa première place de chef et diriger les cuisines du Scribe. En 1999, une première étoile au guide Michelin vient récompenser son travail et sa créativité, confirmés en 2002 par une deuxième étoile. En 2003, l’Hôtel Le Meurice lui confie sa restauration. Yannick Alléno crée alors de véritables œuvres d’art qui accompagnent les saisons. En 2004, il décroche une deuxième étoile puis en 2007, reçoit la consécration avec une troisième étoile au guide Michelin. Le 1er juillet 2014, il reprend la direction culinaire du Pavillon Ledoyen à Paris. Yannick Alléno, que la presse surnomme « Le Prince des Palais », fait depuis lors, partie du cercle très fermé des plus grands chefs de cuisine du monde. Yannick Alléno, chef d’hôtel avant tout, se plait à créer, innover, tester, jouer avec le produit pour obtenir le meilleur. La rigueur et le travail sont ses maîtres mots. Il revendique une cuisine française, forte de son patrimoine mais ambitieuse de ses créations. Il développe ainsi une approche visionnaire de l’art culinaire dans laquelle savoir-faire et excellence s’ajoutent à une audace qui le pousse toujours plus loin pour mieux expérimenter de nouvelles saveurs et sublimer les goûts. Il dépasse les frontières, sans cesse à la recherche de la quintessence. Chef du Pavillon Ledoyen depuis le 1er juillet 2014 rebaptisé Alléno Paris, Carré des Champs-Elysées, il s’occupe de la restauration de Cheval Blanc à Courchevel, du Royal Mansour à Marrakech et du One&Only The Palm à Dubaï et diffuse un art de vivre à la française via son restaurant STAY à Dubaï, Pékin, et Taipei. Il édite un bimestriel de cuisine pour les professionnels : YAM. En 2008, il lancement le mouvement culinaire Terroir Parisien, hommage à la terre d’Ile-de-France qui l’a vue grandir, au fil des bistrots qu’ont tenus ses parents dans les différentes villes de banlieues parisiennes. Véritable concrétisation d’un long travail de référencement des producteurs, des produits et des recettes d’Ile de France, avec une carte accessible et canaille, Paris s’incarne aujourd’hui dans un bistrot et la ville lumière devient culinaire. Un livre est ainsi édité et il ouvre 2 Terroir Parisien à Paris. Après son départ du Meurice en 2013, il commence son travail sur les sauces, ADN de la cuisine française. Les extractions et les sauces modernes forment aujourd’hui un pan essentiel de sa cuisine. Elu cuisinier de l’année 2015 par le guide Gault&Millau et chef de l’année 2015 par le Andrews Harpers, il est récompensé pour son travail au Alléno Paris seulement sept mois après sa reprise du pavillon et reçoit les 3 étoiles tant espérées.

Yannick Alléno pose ainsi les bases d’une cuisine moderne, les nouvelles gammes de sa partition.