La crème brûlée en 5 déclinaisons

Par Académie du Goût - 24 déc. 2018 - Mis à jour le 27 déc. 2018
Variations autour...

Osez aller au-delà des traditions ! La crème brûlée, ce n'est pas juste un dessert adoré de toute la famille : c'est aussi une préparation qui se prête aux déclinaisons les plus inattendues. La preuve par 5 !

Crédits : AdobeLa crème brûlée se déguste de mille façons : nature, au foie gras ou encore aux douces saveurs fruitées.

Crédits : DR - FotoliaLa crème brûlée originale, un dessert si gourmand !

À tout seigneur tout honneur, démarrons par la crème brûlée traditionnelle : à base de jaunes d'œufs et de crème, son existence est avérée dès le XVIIe siècle ! Elle était alors préparée avec du lait et un peu de farine pour épaissir l'appareil. Sa caractéristique principale était déjà bien présente : la fine couche de sucre caramélisé qui la recouvre ! On employait alors de la cassonade ou de la vergeoise et on avait recours au tisonnier de la cheminée pour confectionner cette croûte… Aujourd'hui, la crème brûlée traditionnelle se compose uniquement de jaunes d'œufs, de crème, de sucre et de vanille.

Une crème brûlée vegan ? Qui l'eût cru !

Pour une version vegan, remplacez les œufs et la crème par des substituts végétaux à base d'amande, de riz ou de soja, et incorporez une pointe d'agar-agar (gélifiant végétal) et une pincée de fécule de maïs pour une bonne tenue.

Crédits : L'Académie du GoûtUne crème brûlée à la cardamome et sans cuisson ? C'est possible avec Akram Benallal.

Vous l'adorez nature, mais cette version à la banane et à la cardamome va vous faire redécouvrir la crème brûlée. Les secrets de la saveur unique de cette préparation ? Faire infuser la banane dans le lait bouillant pour le parfumer, et adjoindre à la cardamome quelques graines de fenouil qui apportent une fraîcheur, mais aussi un côté intrigant : vos convives se demanderont d'où vient cette légère saveur anisée !

Crédits : Amélie RocheParfumée aux épices et au potimarron, la crème brûlée se met sur son 31.

Une couleur dorée étonnante : à quoi est dû l'orange vif de la crème brûlée version Julie Andrieu ? Grâce à l'utilisation du potimarron ! Elle réalise à l'aide de celui-ci un dessert très original, réchauffé de cannelle, girofle, muscade et poivre blanc, tandis que la vanille vient atténuer le feu des épices et accompagner la douceur de la courge. Le tout donne un résultat surprenant avec une touche d'ailleurs. À accompagner de fruits sous toutes ses formes (coulis, confiture, fruits frais, etc?)

Crédits : L'Académie du GoûtVersion salée, elle se déguste dans des mini-cocottes pour les fêtes.

La crème brûlée au foie gras, un grand classique de la période des fêtes ! En effet, le foie gras se prête particulièrement bien aux préparations sucrées-salées, et son onctuosité naturelle le rend facile à intégrer à un appareil à crème brûlée classique. Surveillez bien la cuisson, idéalement à la vapeur et à basse température. Et bien sûr, on n'omet pas la caramélisation obtenue grâce à une poudre à base de sucre, de sel et de cèpes séchés : le craquant et la gourmandise seront au rendez-vous !

Toutes les actus