Gâteaux régionaux : les 5 pâtisseries à refaire à la maison

Par Académie du Goût - 14 déc. 2018 - Mis à jour le 7 janv. 2019
Noël en fête

Ces pâtisseries traditionnelles ont un goût d'enfance… Redécouvrez les gâteaux régionaux que vous faisaient peut-être vos grands-mères : simples, gourmands et très faciles à réaliser, ils font l'unanimité !

Crédits : DR - Guillaume CzerwÀ chaque région, sa spécialité ! Laquelle aura votre préférence ?

Crédits : Guillaume CzerwLe gâteau nantais, le plus exotique.

Des amandes, du beurre, du rhum : le gâteau nantais est né au XIXe siècle et doit sa particularité au caractère portuaire de la capitale des ducs de Bretagne. La ville abrite de nombreux navires de retour des Antilles, avec leurs précieuses et délicieuses cargaisons de rhum ambré, de sucre de canne, de vanille… Il n'en fallait pas plus aux pâtissiers de la ville pour créer ce gâteau de voyage très tendre à la saveur délicate d'amande (rappelant le financier), rond et recouvert d'un glaçage blanc caractéristique.

Crédits : Guillaume CzerwLe gâteau de Savoie est LA spécialité régionale par excellence : facile, rapide et aérien.

C'est sans doute l'un des doyens de notre pâtisserie : on situe son apparition au XIVe siècle, où il aurait été inventé par le cuisinier du comte Amédée VI de Savoie. Le gâteau de Savoie se distingue par sa très grande légèreté, liée aux blancs d'œufs montés en neige et à l'utilisation de fécule, introduite dans la recette au XVIIIe siècle. À déguster nature, saupoudré de sucre glace ou accompagné d'une boule de glace.

Crédits : Laurent FauLa tarte au fromage blanc, simple mais tellement savoureuse !

Venue d'Allemagne et de l'est de la France, cette pâtisserie est un modèle de simplicité : un fond de pâte sucrée accueille un appareil très léger à base de fromage blanc et de blancs d'œufs montés en neige. Le fameux cheesecake américain s'en est largement inspiré ! Alain Ducasse en donne une version très conforme à la recette d'origine, à déguster avec un coulis de fruits.

Crédits : Guillaume CzerwLe gâteau breton, emblématique de cette si belle région qu'est la Bretagne.

La Bretagne est une terre de gourmandise… L'emblématique gâteau breton apparaît au début du XXe siècle à Lorient. Sa pâte très sablée et riche en beurre salé abrite parfois un fourrage à base de crème de pruneaux ou de crème pâtissière ; il peut également être simplement parfumé de rhum. Le gâteau breton du pâtissier Christophe Adam intègre de la crème d'amandes pour plus de saveur et de légèreté.

Crédits : Aimery CheminDans le Sud-Ouest, c'est le gâteau basque qui fait la fierté des gourmets.

Très typique, ce gâteau n'est pas une création de pâtissiers. Il est réellement issu de la tradition culinaire basque, née dans la région de Cambo au XIXe siècle. Son nom originel est d'ailleurs « etxeko bixkotxa », c’est-à-dire « biscuit de la maison ». Sa pâte sucrée et friable renferme un fourrage à la crème pâtissière (parfumée à l’amande, au rhum, à la vanille) ou à la confiture de cerises noires locale. Comme Alain Ducasse, préparez-le en tartelettes petits formats, avec une marmelade de cerises maison !

Toutes les actus