Les œufs de lump sont des œufs de poisson au parfum iodé. Alors que le caviar provient de l’esturgeon, les œufs de lump proviennent, eux, d’un petit poisson péché dans l'Atlantique Nord et en mer Baltique appelé lump (ou lompe). De couleur naturellement grise, ces œufs sont le plus souvent colorés en rouge ou en noir pour les rendre plus appétissants. Les principaux pays producteurs de ce succédané du caviar sont le Danemark, l’Islande et le Canada.

Les œufs de lump, vendus la plupart du temps en bocaux, peuvent s’acheter au rayon poissons des grandes surfaces. On en trouve également en épicerie fine. A noter que leur prix est accessible contrairement à celui du caviar. Même si leur goût est strictement le même car issue d’une simple coloration, les œufs de lump existent en rouge et en noir.

Les œufs de lump sont préparés par saumurage, c’est-à-dire en les plongeant plusieurs semaines dans un bain d’eau plus ou moins salé. Ils sont également colorés avant d’être conditionnés dans des petits bocaux.

Les œufs de lump peuvent se déguster à l’apéritif, servis sur des toasts ou dans des verrines avec, par exemple, de la crème citronnée ou de la purée d’avocat. Ils se marient également très bien avec des œufs brouillés.

Les œufs de lump se conservent au réfrigérateur dans leur bocal d’origine. Une fois ouvert, il faut consommer les œufs de lump dans les quelques jours qui suivent.

S’ils sont moins goûteux et moins fins que le caviar, les œufs de lump sont toutefois moins gras et moins caloriques.

Les recettes