Variations autour du raisin

Par Anthonia Rakotomalala - 13 oct. 2015 - Mis à jour le 21 janv. 2018
Variations autour...

Frais, pressé, séché ou en compote, le raisin est le fruit star de l’automne. Sous toutes ses formes et pour des recettes tantôt sucrées, tantôt salées et parfois même les deux, le raisin tient une place de choix dans nos assiettes. Mais comment les choisir, pourquoi sont-ils si bon pour notre santé et dans quelles recettes originales les utiliser ?

Crédits : DR - FotoliaNoir ou blanc, le raisin s'invite dans les recettes salées et sucrées

En France, la saison du raisin s’étale d’août à novembre. Le reste de l’année, il est importé de différents pays comme l’Espagne ou l’Afrique du Sud. Il faut toujours choisir des grappes dont la tige est verte, souple et sans trace de moisissures. Les raisins doivent être cueillis fermes et parfaitement mûrs car ils ne mûriront plus par la suite. Inutile de s’inquiéter de la présence d’une légère pellicule blanche sur les raisins noirs : on l’appelle la pruine, et le raisin demeure parfaitement comestible. C'est un signe que le fruit est frais et qu'il n'a pas fait l'objet de manipulations excessives. Quant aux grains de raisins, leur taille et leur forme varient simplement en fonction de la variété. Une astuce pour le conserver ? Placez-le dans un sachet dans la partie centrale du frigo au maximum 5 jours.

Tout comme la figue, le raisin est un fruit ultra-énergétique. Il est une source de vitamines et minéraux essentiels à notre organisme. Une fois séché, le raisin contient quatre fois plus d'oligoéléments que le raisin frais mais perd cependant de sa vitamine C. Si son goût prononcé en sucre amène à croire qu’il fait grossir, en réalité celui-ci stimule l’activité physique et cérébrale.

Et pour les petits coquins qui tenteraient de retirer les pépins des raisins, ce serait bien dommage de continuer. En effet, il a été démontré par plusieurs médecins et laboratoires que ces petites graines un peu amères contiennent d’importants antioxydants mais aident aussi à protéger les métabolismes de la pollution. D’autres vertus ? Ils stimulent la circulation sanguine, soulagent les inflammations et infections et sont bon pour la vue et pour la peau. Et pour mesdames comme messieurs, ces derniers renforcent le cheveu et luttent contre la calvitie. Alors dites « Oui » aussi aux pépins de raisin !

Après un passage sous l’eau, le raisin frais se déguste à toute heure de la journée. Mais ses belles rondeurs en bouche permettent aussi de confectionner des desserts ou des plats savoureux. Il devient l’ingrédient idéal pour des recettes salées-sucrées lorsque celui-ci est séché. Le raisin sec apporte la petite touche sucrée indispensable à un couscous ou la touche gourmande à un crumble.

Pelé ou non, le raisin se glisse dans les salades de fruits mais aussi dans les salades vertes, surtout accompagné de noix et de jambon cru. Comté, roquefort, beaufort et surtout fromages frais partagent volontiers leur plateau avec une grappe. Leur alliance est simplement divine et fraîche en bouche. Après cuisson, le raisin demeure délicieux dans une farce d’une volaille ou poêlé avec du veau. De manière générale, c’est une garniture savoureuse pour les viandes blanches. Il est aussi excellent avec du foie gras !

Et parce que tout est bon dans le raisin, une fois pressé, il donne des jus de fruits rafraîchissants et est à la base de nombreux alcools comme le vin, le porto ou encore le champagne.

Toutes les actus