Le wok est l’ustensile de base de la cuisine asiatique qui a conquis de nombreux foyers français. Sa forme conique dont le fond est légèrement arrondi permet de sauter des légumes et de la viande. L’avantage de cette poêle profonde en demi-sphère : réduire de manière significative l’ajout de matières grasses. Le wok permet de frire, d’étuver et de cuire à la vapeur.

Le wok traditionnel au fond arrondi est fait d’acier ou de fonte, il est muni de deux poignées ou d’un manche en bois. Mais on trouve désormais des wok en inox, en aluminium avec des revêtements antiadhésifs ou en céramique. Ces woks ont un fond légèrement aplati pour s’adapter au mieux aux plaques électriques ou vitrocéramique. La plupart d’entre eux convient aux plaques à induction. Certains sont vendus avec des couvercles et d’autres sont vendus avec une demi-grille permettant une cuisson à la vapeur ou servant à déposer les aliments frits afin de les égoutter. Le diamètre d’un wok oscille entre 20 et plus de 35 cm.

La cuisine au wok est parfaite pour sauter des crevettes au lait de coco, faire sauter des nouilles aux légumes ou des lanières de bœuf au curry. Faire flamber des bananes au wok avec du caramel ou faire sauter des dés de pommes avec des graines de sésame pour accompagner un fromage blanc sont autant de desserts à réaliser au wok.

Une cuisson vive est recommandée lorsque le wok est utilisé, c’est pourquoi les aliments doivent être découpés finement pour assurer une cuisson rapide et homogène. Les aliments doivent être sans cesse remués au cours de la cuisson. S’il s’agit d’un wok traditionnel en acier, veiller à le graisser légèrement après lavage pour éviter l’apparition de rouille.

Les recettes

Par et 2 autres chefs

Abonnement premium

Accédez aux meilleures recettes des chefs

Découvrez les 6 000 meilleures recettes de la gastronomie française

Apprenez les secrets des plus grands chefs

Progressez en reproduisant les gestes des cuisiniers avec nos 2 000 vidéos

Sans engagement