L’Ain en cinq adresses gourmandes

Par Victoria Houssay - 28 oct. 2014
Adresse gourmande

Département gourmand s’il en est, l’Ain jouit d’un terroir de qualité : de la pisciculture en Dombes au terroir exceptionnel de la Bresse (sa crème et son beurre A.O.P, mais surtout ses volailles). Un patrimoine culinaire que les chefs de la région, l’incontournable Georges Blanc en tête, ont à cœur de magnifier. La preuve en cinq bonnes adresses.

Crédits : DR - Restaurant Emile JobUne assiette du restaurant Emile Job

Dans le cadre exceptionnel de Vonnas (un des plus beaux villages fleuris de France), la famille de Georges Blanc est établie depuis plusieurs générations. Son arrière-grand-père était, au XIXe siècle, limonadier-cafetier. Mais l’empreinte de la famille Blanc sur Vonnas démarre à l’aube du XXe siècle, avec Elisa Blanc (née Gervais), la « Mère Blanc ». Aujourd’hui, Georges Blanc a étendu l’empire familial dans le village et dans la région, avec l’acquisition de plusieurs bâtisses qu’il restaure dans la tradition bressane. A savoir : la maison Georges Blanc est l’établissement étoilé sans discontinuité pendant le plus de temps. Un incontournable !

Crédits : DR - Georges BlancLa Brigade Georges Blanc à Vonnas

Emile Job est une excellente adresse de la région des Dombes, tenue par la famille depuis trois générations. A l’honneur : poissons de lacs issus de la pisciculture des Dombes, poulettes de Bresse, cuisses de grenouilles… Ce bon restaurant n’est peut-être pas triplement étoilé au Michelin, mais possède plusieurs labels de qualité, dont celui de Maître Restaurateur. Le plus pendant les beaux jours ? La terrasse qui donne sur la Saône.

Drôle d’histoire que celle des « painillons ». A l’origine, ce petit pain était réservé aux malades de l’hospice de Châtillon-sur-Chalaronne. L’aventure aurait pu s’arrêter là sans la découverte de la recette, datée du début du XIXe siècle, dans les archives de l’Ain. Avec le concours de l’artisan chocolatier de la ville, Cyrille Vernoux, ce biscuit sec aromatisé au citron, à l’anis et relevé de safran renaît. Autrefois, on le trempait dans un verre de vin chaud. Désormais, il est plutôt remis au goût du jour et enrobé de chocolat Valrhona.

Crédits : DRLes painillon de Cyrille Vernoux
Crédits : DR Ain TourismeLa volaille de Bresse
Crédits : DRRestaurant le Saint Lazare - chef Christian Bidard
Crédits : DR Ain TourismeRestaurant la Gourmandine Chatillon sur Chalaronne

Située à Châtillon-sur-Chalaronne (charmant village dont la spécialité est le painillon, si vous avez suivi), La Gourmandine est une jolie adresse pour qui aime la cuisine traditionnelle de la région. Dans un cadre idyllique, en bordure de la Chalaronne, Hervé et Florence Decoeyere reçoivent en toute simplicité. Au menu : cuisses de grenouilles, andouillette châtillonaise, poulet « prince des Dombes »…

La famille de Christian Bidard, Maître cuisinier de France (et disciple de l’Ordre International d’Escoffier), est établi depuis plusieurs générations à l’Abergement-Clémenciat, en Dombes. Non content de proposer une cuisine régionale de qualité, Christian Bidard anime des cours de cuisine où les maîtres mots sont pédagogie et convivialité. Plusieurs formules sont proposées : le cours peut consister en la préparation d’un repas qui sera partagé avec les participants, ou de confectionner quelques spécialités (chocolats, foie gras) à rapporter chez soi.

Toutes les actus