L'Ail Rose de Lautrec, une tête à claquer aussi irrésistible que parfumée

Par Catherine Lasserre - 12 août 2014
Un produit, une histoire

Comme chaque premier week-end du mois d’août, la commune de Lautrec dans le département du Tarn, fête son produit terroir : l’ail rose. Implantée au Moyen-Âge dans la région, cette plante aux vertus thérapeutiques employée comme condiment en cuisine, fait figure de patrimoine culinaire local. A juste raison : sa saveur prononcée mais incomparable et sa capacité de conservation déclassent la plupart des ails de consommation courante.

Crédits : DR - Syndicat de Défense de l'Ail Rose de Lautrec

Depuis près d’un demi-siècle, la cité médiévale de Lautrec, située au cœur du Pays de Cocagne, célèbre le temps d’une journée l’ail rose, cet ail où seule la dernière pelure enveloppant la gousse (caïeux), est d’une couleur rosâtre. Pour la première fois cette année, les festivités se sont étalées sur deux jours, les 1er et 2 août derniers. Au programme, vente et dégustations d’ail rose et concours artistiques autour de ce produit d’exception. Le but de ces manifestations : promouvoir ce bulbe irisé de rose et marquer surtout le début de sa saison, donc de sa commercialisation. Cette tradition lautrécoise vieille de 40 ans est le fruit des efforts consentis par le Syndicat de Défense du Label créé en 1959 et qui fédère 160 producteurs. Leur mission : veiller à la qualité et à la traçabilité de l’ail rose, à sa promotion et à sa défense.

Crédits : DR - Syndicat de Défense de l'Ail Rose de LautrecChamp d'ail à Lautrec
Crédits : DR - Syndicat de Défense de l'Ail Rose de Lautrec
Crédits : DR - Syndicat de Défense de l'Ail Rose de Lautrec

En 1966, l’Ail Rose de Lautrec, grâce au travail du syndicat, se voit attribuer le graal tant attendu : le Label Rouge, soit juste six ans après la création de ce label agricole français gage de qualité. Une officialisation doublement reconnue, car 30 ans plus tard en 1996, l’Ail Rose de Lautrec obtient une Indication Géographique Protégée (IGP). Ces deux labels garantissent un produit cultivé dans des zones géographiques précises - 88 communes dans le sud-ouest du Tarn pour l’ail rose - tout en respectant un cahier des charges strict. Au total, 350 hectares uniquement dévolus à la production de cet ail pour 601 tonnes commercialisées au cours de l’année 2013/2014 (*).

De l’ail que l’on peut acheter sur le Marché professionnel de Lautrec ou se procurer auprès de producteurs et des supermarchés locaux. Outre les plateaux (cagettes d’ail) de 5 kg, on trouve les manouilles - têtes d’ail vendues en grappe -, les filets ou les botillons de trois têtes d’ail. L’Ail Rose de Lautrec est particulièrement prisé des chefs et des fins gastronomes. Si cette plante aromatique parfume à merveille la soupe à l’ail, glisser un ail rose en chemise dans un plat de gigot d’agneau ou dans une poêlée de légumes donnera une toute autre dimension à ces plats simples et gourmands. Avec l'Ail Rose de Lautrec, sentir l'ail a du bon.

(*) Syndicat de Défense du Label Rouge et de l'I.G.P

Toutes les actus