Des chefs pour restaurer les soignants

Par Marie Cloupet - 27 mars 2020 - Mis à jour le 30 mars 2020
Société

Du pâté en croûte préparé par le chef de l’Elysée pour remplacer le jambon beurre sous blister avalé sur le pouce : depuis quelques jours, les chefs apportent leur soutien aux personnels soignants des hôpitaux de France en faisant ce qu’ils font de mieux : restaurer les corps... et les âmes.

Crédits : Instagram @osanchaise

Des chefs qui cuisinent gratuitement de bons repas livrés aux soignants dans les hôpitaux. Parmi les dernières structures ayant reçu des victuailles, l'hôpital Pompidou où le personnel hospitalier aurait été très touché. La Fondation a lancé deux hashtags : #solidaritehopitaux pour mettre en relation les hôpitaux et entreprises et recenser les besoins et #unbonrepas pour faire connaître l’initiative auprès des hôpitaux et des donateurs. Ces repas sont préparés à prix coûtant par des partenaires engagés.

Faire un don en ligne pour soutenir l'initiative

“Si nos cuisines sont actuellement fermées, notre vision d’un monde où l’alimentation responsable est rémunératrice pour ses producteurs et respectueuse de la planète, reste intacte.” Face à l’épidémie de coronavirus, le label / communauté de restauration Ecotable s’est donné pour mission de soutenir les soignant.e.s en leur préparant et livrant, chaque jour, des repas sains et savoureux, pour restaurer leurs corps et leurs forces. “Une opération qui permettra dans le même temps à nos producteur.ice.s de continuer à nous nourrir du fruit de leur travail.”

Faire un don en ligne pour soutenir l'initiative

Un mouvement qui soutient le personnel de santé de l’hexagone, et initié par l’AP-HP - Hôpitaux de Paris, le chef Guillaume Gomez et le journaliste Stéphane Méjanès. Parmi les chefs ayant rejoint le mouvement : Simon Horwiitz chef de Elmer Restaurant, les cheffes Clio Modaffari et Anne Legrand du restaurant L’innocence “très touchées d’avoir pu aider en ce moment très difficile”, Franck Baranger, chef du restaurant Belle Maison, "prêt à continuer le temps qu’il faut si c’est nécessaire” , le restaurant gastronomique du Domaine Saint Clair, Le mouvement est soutenu par l’association TipToque, et les grossistes Transgourmet, le Marché de Rungis et Avigros.

Contact

Depuis quelques jours, les chefs Guillaume Sanchez, Taku Sekine, Alexia Duchêne et Julien Sebbag composent des repas quotidiens pour le personnel soignant des hôpitaux de Paris. “Si on ne peut pas les aider à se battre outre le fait de rester chez nous , autant que eux soient en état de se battre jusqu’au bout” écrit le chef du restaurant Neso. Il lance un appel : “À tous les cuisiniers, si vous avez les moyens de le faire , ils ont besoin de vous. (...) Parce qu’ils nous aiment depuis des siècles , à nous de rendre la pareille . Les chefs récupèrent par ailleurs tous les produits en fin de “Date Limite de Consommation”, ce qui d’après la réglementation en vigueur doit partir à la poubelle, légumes , crèmerie… “tout ce que nous sommes en capacité de transformer pour nourrir le personnel en première ligne”.

Contact

Toutes les actus