Jonathan Blot

Jonathan Blot

Chef

Abonnés 4 Abonnements 0

“J’ai été bercé par la cuisine citronnée, les herbes, la fraîcheur, les pistaches, la fleur d’oranger. Et ma grand-mère était une machine de guerre en cuisine. Mais pour autant, bizarrement, rien ne m’a attiré au départ dans ce métier”, raconte Jonathan Blot.

Un ami, apprenti dans une boulangerie lui [...] propose pourtant de venir travailler avec lui. Une ambiance sympa, un patron jeune et un ADN gourmand finissent ed le convaincre et Jonathan Blot y fait ses gammes. Après deux ans d’apprentissage, il intègre la brigade du Plaza Athénée en tant que commis de la table gastronomique.

Direction ensuite le Jules Verne pour plus de trois ans, puis le Terrass’Hôtel sur la butte Montmartre où il décroche sa première place de chef pâtissier, à 22 ans. Trois ans plus tard il ouvre Acide, sa pâtisserie, à Paris, axée autour des macarons. Acide fournit le Ritz, le Park Hyatt et d’autres hôtels en macarons.

En 2014, il est à la tête de deux pâtisseries et sa brigade de 12 personnes confectionne 5000 macarons par jour. La boutique rue du Bac ne rencontre pas forcément le succès escompté. Pour autant, d’autres projets prennent forme pour Jonathan Blot.

“Je me souviens que mon maître d’apprentissage m’avait dit : “Tu juges une maison à sa tarte au citron.” Il avait raison ! J’ai mis dix ans à mettre au point ma propre recette, que je confectionne avec de beaux citrons italiens et un petit pourcentage de yuzu pour la booster”, raconte le chef.