Jean-Marie Hiblot
Crédits : Delphine Michalak

Jean-Marie Hiblot

Chef

Abonnés 4 Abonnements 0

Originaire du Morbilhan, Jean-Marie Hiblot est animé par une forte sensibilité pour la cuisine et la pâtisserie depuis tout petit. “Pour moi qui étais introverti, la cuisine était un moyen de sortir de ma coquille” raconte-t-il.

A 16 ans, il passe son CAP pâtisserie et fait son apprentissage chez Yannick [...] Labbé. Parti pour l’Ecosse, où il se fait embaucher dans un restaurant, le jeune apprenti commence à éclore. A son retour en France en 1999, il rejoint l’équipe de Gilles Marchal, alors chef pâtissier au Bristol où il reste sept ans avant de devenir sous-chef. En mai 2006, il intègre un autre palace, le Plaza Athénée, sous la houlette de Christophe Michalak.

De 2011 à 2014, il devient chef exécutif de la maison avant sa fermeture pour rénovation. Entre-temps, Jean-Marie Hiblot donne des cours chez Valrhona, à Yssingeaux, et enchaîne voyages et démonstrations.

En 2014, il part travailler avec Pascal Billard, DG du Majestic Hôtel & SPA de Barcelone, en tant que chef consultant. Puis, en 2015, il devient chef pâtissier du groupe Ducasse et valide les desserts, coordonne le recrutement et les événements spéciaux de quarante-deux établissements.

Sa définition d’un bon dessert ? “La simplicité demeure un élément clé. Ne pas se lasser d’une recette est le signe d’un vrai succès. Un dessert réussi, c’est le retour d’une assiette vide !”